2015
LaSemaineduCerveau

CAFÉ DES SCIENCES

Jeudi 12 Mars de 19 h à 21 h
Autisme
SEM NUMERICA
Pôle Numérique de Franche-Comté
Cours Leprince-Ringuet,
Montbéliard
en face du Lycée Jules Viette
Entrée : Libre et gratuite
Inscrition : Pascal@pavillon-sciences.com
Site web : www.pavillon-sciences.com
Public : Grand Public

'autisme : des approches pour réduire l'isolement.'
Pr. Andreas FRICK, Group responsable de l’équipe 'Circuit and dendritic mechanisms underlying cortical plasticity' Neurocentre Magendie- INSERM U862- Université Bordeaux et le Pr. Catalina BETANCUR, responsable de l’équipe Gé
L’autisme trouble sévère et précoce du développement de l’enfant apparaît souvent avant l’âge de 3 ans. Il est en principe caractérisé par un isolement, une perturbation des interactions sociales, des troubles du langage, de la communication non verbale et des activités stéréotypées avec restriction des intérêts. Ces troubles persistent à l’âge adulte. Les personnes souffrant d'autisme semblent isolées dans une sorte de monde intérieur. Et du même coup souvent leur entourage.
Chaque jour, les chiffres concernant l’autisme s’affichent, de plus en plus alarmants. Beaucoup reste à découvrir… Pourtant, il est déjà certain que l’autisme représente un véritable défi de santé publique, auquel il est urgent de répondre. L’autisme en chiffre : c’est 1 naissance sur 100, c’est 650 000 personnes atteintes en France, L’autisme touche 3 garçons pour 1 fille. 80% des enfants atteints, en France, ne sont pas scolarisés…
Les intervenants apporteront un éclaircissement sur cette maladie. Ils essaieront de répondre à ces questions cruciales : par quelles méthodes soigne-t-on aujourd'hui l’autisme et comment peut-on lutter contre l’isolement et la stigmatisation dont sont victimes les malades et leur entourage ?


CAFÉ DES SCIENCES

Mardi 17 Mars de 20 h à 22 h 15
Le REVE
Bar de L'Hôtel Bristol
2 rue Velotte
25200 MONTBELIARD
Entrée : libre et gratuite
Inscrition : pascal@pavillon-sciences.com
Site web : www.pavillon-sciences.com
Public : Grand Public

« rêves : pourquoi s’en souvient-on ? entre art et science »
Perrine RUBY >> Chercheur INSERM Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon Equipe Dynamique Cérébrale et Cognition - et Manuel SALVAT Artiste Plasticien www.reveclub.org.
Alors que la connaissance du cerveau humain progresse à grands pas, le phénomène des rêves reste encore très largement mystérieux. Au point que l'on n'est toujours pas en mesure d'affirmer avec certitude que tout le monde rêve pendant son sommeil. Et pour cause, aucune manifestation physiologique pouvant trahir cette activité n'a, à ce jour, été identifiée. Une chose est sûre cependant : certaines personnes rapportent très régulièrement des rêves et d'autres peu, voire pas du tout. C'est en étudiant ces cas extrêmes que l’équipe Inserm de Perrine RUBY, au centre des neurosciences de Lyon, a découvert que le cerveau des 'grands rêveurs' et des 'petits rêveurs' fonctionnait différemment. Non seulement pendant leur sommeil, mais aussi quand ils étaient éveillés !
Mais voilà Perrine RUBY ne s’arrête pas là. En s’associant avec l’artiste plasticien Manuel SALVAT, ils archivent ces récits de rêve de scientifiques lyonnais. Cette forme d’enquête poétique, de documentaires sur l’imaginaire des chercheurs alimente ainsi une banque de données de récits de rêves. Cette collecte de paroles, de pages de carnets, de notes, de dessins, de graphiques, de sons constitue la base d’une installation artistique qui sera montée en juin 2015 et exposée pendant un mois, à Lyon. Ce sera également l’occasion de mettre en avant le travail scientifique réalisé sur le rêve à Lyon depuis 1/2 siècle.

Décidément les rêves restent « des phénomènes mystérieux et insaisissables ». C’est peut-être heur