Conférence inaugurale, Paris


“Addictions : quand notre cerveau nous joue des tours”

 

Placée sous le haut patronage de Madame Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, la Semaine du Cerveau a débuté par une conférence inaugurale :

Lundi 11 mars 2019 de 18h30 à 20h30

par Jocelyne Caboche
Directrice de Recherche au CNRS
Société des Neurosciences et Institut de Biologie Paris-Seine, Sorbonne Université / CNRS / Inserm.

 

 

 

Les addictions sont considérées comme des pathologies cérébrales définies par une dépendance et un usage compulsif d’une substance ou d’une activité, bien souvent malgré la connaissance de ses conséquences délétères, sur la santé, le comportement social, et la santé mentale. Les substances addictives incluent le tabac, l’alcool, les psychostimulants (cocaïne, amphétamine), les opiacés et le cannabis.

Parmi les addictions sans substance sont aujourd’hui considérées, le jeu (jeux de hasard et d’argent), les sports extrêmes, voire même les écrans. Tous les individus ne sont pas égaux face aux addictions et les déterminants sociaux (environnement social y compris au cours de l’enfance, stress) jouent un rôle déterminant dans ce domaine.

Jocelyne Caboche proposera de mieux comprendre les bases neurobiologiques de l’addiction, avec le détournement des circuits cérébraux normalement impliqués dans la récompense. Elle exposera les avancées de la recherche fondamentale et clinique qui permettent de mieux comprendre comment les substances ou certaines activités modifient de façon durable les propriétés des neurones au sein de ces circuits, et induisent une forme d’apprentissage pathologique associée à une libération accrue d’un neurotransmetteur : la dopamine.
Il est essentiel de comprendre ces mécanismes pour mieux les appréhender afin d’ envisager de nouvelles pistes thérapeutiques dans ces pathologies.

 

Nous remercions Sorbonne Université d’avoir accueilli la conférence inaugurale nationale de la Semaine du Cerveau.