Bar des Sciences: Reconnaissance faciale, de l’humain au numérique ! Neurobiologie et intelligence artificielle


Le fonctionnement du cerveau • Café des sciences (en présentiel et/ou en ligne) • Montpellier

« Retour aux manifestations

Les premiers contacts avec le monde visuel s’établissent dès la naissance. La perception des visages s’améliore pendant les premières semaines de vie et à deux mois, un bébé est en capacité de reconnaître ceux qui l’entourent et de marquer une préférence pour celui de sa mère. Rapidement, l’humain est en mesure de reconnaître automatiquement des personnes familières, même au milieu d’une foule, grâce aux mécanismes cérébraux. Dans les années 60, des chercheurs américains étudient la programmation d’ordinateurs en vue de reconnaître des visages. Au début des années 2000, tout s’accélère avec le développement du deep learning et du big data. Aujourd’hui, les technologies de reconnaissance faciale, fondées sur le développement exponentiel des technologies d’intelligence artificielle, sont de plus en plus répandues. La reconnaissance faciale se développe dans notre vie quotidienne, notamment pour la sécurisation de certains accès et les nombreuses applications usuelles en vidéosurveillance, biométrie, robotique, domotique, recherche d’images… Dans une société qui se numérise de plus en plus, l’irruption des technologies de reconnaissance faciales n’est pas neutre. Si elles peuvent fasciner par leurs performances dignes de science-fiction et leur caractère futuriste, elles constituent à elles seules un véritable enjeu juridique, éthique et social. Encadrés par le règlement général sur la protection des données, ces usages plus ou moins sensibles, suscitent nombre de questionnements.

Adresse

Où ?

Montpellier, France

Quand ?

  • 18 mars 2021
  • 19h00-21h00

Orateur(s)

  • Thierry Brassac (Responsable Pôle Culture Scientifique, Université Montpellier)
  • Gina devau (Maitre de Conférence, Université Montpellier, MMDN Inserm)
  • Adel Jomni (Maitre de conférence, Centre de Recherche et d’Etudes sur la Sécurité de l’Information et la Cybercriminalité (CRESIC), Université́ Montpellier)
  • Abderrahmane Kheddar (Chercheur, Laboratoire d’Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier (LIRMM))
  • William Puech (Professeur des Universités, Laboratoire d’Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier (LIRMM), Université de Montpellier)

Admission

  • Tout public
  • Gratuit

Partenaires de l'événement

Pôle Culture Scientifique, Université Montpellier
Université Montpellier
INRAE
INSERM
IRD
Région Occitanie Midi-Pyrénées
Montpellier Méditerranée Métropole
Ville de Montpellier
La Comédie des neurones