Thérapie(s) génique(s) contre la maladie de Parkinson : aspects précliniques et cliniques


Le cerveau malade • Conférence • Paris Saclay

« Retour aux manifestations

En 2014, quinze personnes atteintes de la maladie de Parkinson ont récupéré en grande partie le contrôle de leurs mouvements grâce à une thérapie innovante mise au point entre le CEA de Fontenay-aux-Roses, l’Hôpital Henri Mondor, l’Université Paris 12 et la société britannique Oxford Biomedica Ltd. Cette thérapie consiste à injecter dans le cerveau des patients qui présentent une forte carence en dopamine, un vecteur viral codant pour les gènes responsables de la production de ce neurotransmetteur. Les recherches se poursuivent pour améliorer le procédé et le rendre adapté à chaque cas particulier (médecine de précision).

 

Philippe Hantraye, directeur scientifique de l’infrastructure NeurATRIS et du département MIRCen de l’institut de Biologie François Jacob, CEA Fontenay-aux-Roses

Adresse

Où ?

NeuroSpin, Gif-sur-Yvette, France

Quand ?

  • 17 mars 2020
  • 12h30 -13h30

Orateur(s)

  • Philippe Hantraye, directeur scientifique de l’infrastructure NeurATRIS et du département MIRCen de l’institut de Biologie François Jacob, CEA Fontenay-auxRoses

Admission

  • Grand public
  • Gratuit. Dans la limite des places disponibles. Se présenter à l’accueil quelques minutes avant l’horaire.

Contacts

  • http://semaine-du-cerveau.partageonslessciences.com

Partenaires de l'événement

NeuroSpin (CEA Paris-Saclay)