Dyslexie, Dyspraxie, Dyscalculie


Apprentissage • Conférence (en présentiel) • Paris

« Retour aux manifestations

La conférence portera sur l’acquisition de la lecture, de la coordination motrice et des compétences mathématiques et sur les difficultés qui surviennent quand ces apprentissages ont lieu de manière peu efficace. 

La lecture est une activité culturelle enseignée aux enfants vers l’âge de six ans dans la plupart des pays occidentaux. Afin de mettre en place les mécanismes nécessaires à cet apprentissage, le cerveau doit subir un certain nombre de modifications, principalement dans les régions de la vision et dans la relation entre celles-ci el celles du langage parlé.

La coordination motrice, quant à elle, s’acquiert au cours du développement normal et harmonieux de l’enfant sain, en partie en lien avec l’intégrité de différents réseaux du système nerveux, mais également par la capacité des humains (comme d’autres espèces) à imiter les gestes de ses congénères. L’interaction entre les systèmes sensoriel et moteur contribue chez l’enfant au développement cognitif aux niveaux moléculaire, cellulaire, des réseaux de neurones et de l’intégration de différentes fonctions cérébrales. Cet apprentissage des gestes correspond à des modifications qui ont lieu dans différentes régions cérébrales, dans la capacité de modifier les liens que notre cerveau établit entre elles et dans l’activité de nos neurones à l’échelle microscopique, au fur et à mesure que nous grandissons. 

Concernant le sens du nombre et son développement, tous les enfants possèdent depuis leurs premières heures de vie des intuitions qui sont à la base de la capacité des humains à comprendre à représenter et à associer les nombres. Au cours de l’apprentissage des mathématiques, nous augmentons ces compétences de notre cerveau en mettant en liaison ces représentations entre elles et avec le circuit du langage. Ceci nous permet d’apprendre à réaliser toute une série d’activités en lien avec les nombres : faire des calculs, mesurer, comprendre des graphiques, etc…

Chez certains enfants, l’acquisition des compétences de lecture, de la coordination motrice ou des mathématiques est plus ou moins lente et souvent pénible. Les individus appartenant à cette catégorie manifesteront des écarts par rapport à la population dite normale, dans les difficultés qu’ils sont susceptibles de rencontrer face à ces apprentissages : on parle alors d’enfants dyslexiques, dyspraxiques ou dyscalculiques.

Masque et pass vaccinal obligatoires 

Adresse

Où ?

Médiathèque de Bagnolet

18 Rue Adélaïde Lahaye, 93170 Bagnolet

Quand ?

  • 12 mars 2022
  • 17h-18h30

Orateur(s)

  • Karla MONZALVO, pédiatre, chercheuse sciences cognitives

Admission

  • Tout public
  • Gratuit - réservation conseillée 01 49 93 60 90 ou sur place auprès des bibliothécaires

Partenaires de l'événement

Ville de Bagnolet