Existe-t-il un “cerveau de la soif” ?


Le fonctionnement du cerveau • Conférence • Rennes

« Retour aux manifestations

Mais comment expliquer que les adolescents s’alcoolisent autant et surtout sur un mode si rapide ? Quels sont les facteurs explicatifs de cette prise d’alcool au cours de cette période de vie ? Au cours de cette conférence, le Dr Gabriel Robert, maître de conférence Universitaire à l’Université de Rennes 1 et psychiatre au centre hospitalier Guillaume Régnier, co-auteur d’une étude publié en décembre 2019* sur cette thématique précisera ce que nous connaissons des facteurs explicatifs sociétaux et culturels. Dans un second temps, il dévoilera les résultats de l’étude qu’il a mené, en collaboration avec le projet européen IMAGEN. Au sein de cette cohorte, 726 adolescents en population générale ont été étudiés et les résultats suggèrent que chez les garçons, l’impulsivité serait un facteur contributif à une augmentation de la fréquence des épisodes d’ivresse sévère tandis que chez les filles, le développement cérébral de certaines structures pourrait contribuer à cette escalade. Il s’agira particulièrement de discuter de l’interprétation de ces résultats notamment en terme de message de santé publique et sanitaire pour ne pas sur ou sous interpréter ces éléments mais aussi pour ouvrir plus largement le débat sur cette période de transition qu’est l’adolescence et des comportements à risque.

Adresse

Où ?

PFPS - Pôle de Formation des Professionnels de Santé du CHU de Rennes, Rennes, France

Quand ?

  • 16 mars 2020
  • 18h30-21h00

Orateur(s)

  • Dr Gabriel Robert, MCU-PH, maître de conférence Universitaire à l’Université de Rennes 1 et psychiatre au centre hospitalier Guillaume Régnier

Admission

  • Grand public
  • Entrée gratuite, inscription obligatoire