FEMMES ET MIGRAINES [Metz]


Le fonctionnement du cerveau • Conférence • Lorraine (Région)

« Retour aux manifestations

Les céphalées sont un motif très fréquents de consultation en neurologie, mais aussi en médecine générale. Elle se distingue des autres céphalées par ses caractéristiques cliniques qui en font une entité bien définie avec une physiopathologie complexe et en partie méconnue.

La migraine représente 20% des céphalées et son impact social, économique et personnel est très important avec plus de deux milliards d’euros par an de dépenses directes et indirectes. Parmi ces patients, les femmes sont largement plus touchées avec 17.6% de femmes contre 6.1% d’hommes ceci en raison de prédispositions, en particuliers hormonales. Il convient donc de mieux écouter et accompagner les femmes migraineuses afin de leur proposer un suivi neurologique en accord avec leur vie de femme (ménopause, grossesse, menstruations) et d’opter pour le ou les traitements avec le rapport bénéfice/risque le plus acceptable avec en première ligne les AINS, les Triptans et bientôt les anticorps anti-CGRP.

Si les migraines deviennent invalidantes des traitements de fond peuvent être proposés afin de réduire les fréquence et l’intensité des crises. Actuellement, la migraine fait l’objet de nombreuses études épidémiologiques et de registres afin de suivre au mieux les patients atteint par la maladie.

Adresse

Où ?

Salle d'Honneur de l'Hôtel de Ville, Metz

Quand ?

  • 18 mars 2020
  • 20h

Orateur(s)

  • Dr Morgan Guillaume, Neurologue - CHRU de Nancy

Admission

  • Grand public
  • Gratuit