Infarctus cérébraux : la thrombectomie mécanique – une révolution thérapeutique


Le cerveau malade • Conférence • Toulouse

« Retour aux manifestations

 

Les accidents vasculaires cérébraux (150 000 nouveaux cas annuels en France) sont un enjeu médical et de santé publique majeur.

Les infarctus cérébraux représentent 80% d’entre eux. Parmi les infarctus cérébraux, ceux liés à l’occlusion d’une grosse artère intracrânienne (artère carotide interne, artère cérébrales moyenne, tronc basilaire) sont particulièrement dévastateurs, responsables d’une mortalité aigue élevée (20-30%) et surtout de séquelles, de handicap majeur et de dépendance parfois totale.

Après de nombreuses années d’échec, 2014 marque un tournant dans la prise en charge en urgence des infarctus cérébraux dus à l’occlusion d’une grosse artère intracrânienne (délai de moins de 6 heures). Cinq études internationales prospectives, randomisées vont montrer que la prise en charge en neuroradiologie interventionnelle (désocclusion de l’artère occluse par des stents retrievers) est supérieure au traitement médical conventionnel en réduisant de moitié le handicap à 3 mois ;

Depuis 2015, les territoires ont dû s’organiser pour que le maximum de malades puisse bénéficier de ces traitements endovasculaires, qui sont réalisés dans des centres ultra-spécialisés, dans des délais rapides (< 6-8 heures). Pour cela, neurologues vasculaires, neuroradiologues interventionnels, SAMU, Urgences ont dus créer une chaine de soins et associer leurs compétences.

Cette présentation sera l’occasion d’étudier les mécanismes de ces infarctus cérébraux, de revoir les résultats de ces études pivots et de celles qui ont étendu encore les indications de la THROMBECTOMIE MECANIQUE, d’expliquer les modalités d’imagerie et des traitements et d’aborder les pistes pour les améliorations futures car malgré ces traitements endovasculaires qui permettent de dé-occlure 80-90% des artères occluses, seulement 50% des patients traités sont indépendants à 3 mois. Quelles seront les progrès de demain : meilleure sélection des patients ? neuro-protection associée ? progrès des dispositifs interventionnels ?

 

Conférence accessible aux personnes à mobilité réduite.

Adresse

Où ?

Hôtel-Dieu Saint-Jacques, Rue Charles Viguerie, Toulouse, France

Quand ?

  • 17 mars 2020
  • 18h30

Orateur(s)

  • Jean-François Albucher (neurologue, soins intensifs neurovasculaire, CHU de Purpan, Toulouse)
  • Jean-Marc Olivot (neurologue, soins intensifs neurovasculaire, CHU de Purpan, Toulouse)
  • Christophe Cognard (neuroradiologue, CHU de Purpan, Toulouse)

Admission

  • Grand public
  • entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles