Le cerveau et la mémoire d’événements traumatiques


La mémoire • Conférence • Paris

« Retour aux manifestations

Engagés depuis quelques années dans une collaboration scientifique sur l’interaction entre mémoire individuelle et mémoire collective, Francis Eustache, neuropsychologue spécialiste de la mémoire humaine, et Denis Peschanski, historien spécialiste de la Seconde Guerre mondiale se sont engagés dans un programme centré la mémoire des attentats du 13 novembre 2015.

La rencontre a pour objet d’échanger autour de quelques défis majeurs rencontrés :

  • Peut-on penser séparément la mémoire individuelle et la mémoire collective ?
  • Peut-on parler de mémoire traumatique alors même que le trauma est la présence du passé dans le présent comme présent ?
  • Comment prendre en compte l’évolution de la mémoire individuelle ou collective, avec le temps ?
  • Quels mécanismes sont à l’œuvre dans le cerveau quand il s’agit de la mémoire d’événements traumatiques ?
  • Peut-on trouver des marqueurs cérébraux du Trouble de Stress Post-Traumatique ou à l’inverse de la résistance ? Que nous apprennent la sociologie et la psychologie sur ces différences qui ne se réduiront pas aux marqueurs cérébraux ?

Les premiers résultats de la recherche permettent d’approcher les dynamiques cérébrales de la mémoire et appellent un modèle d’interaction entre la mémoire individuelle et la mémoire collective, entre la psyché et le social.

Adresse

Où ?

IEA Paris – 17 quai d’Anjou 75004 Paris

Quand ?

  • 11 mars 2019
  • 17h00 - 19h30

Orateur(s)

  • Francis Eustache, EPHE, Neuropsychologie et Imagerie de la Mémoire Humaine - UMR-S INSERM-EPHE-UNICAEN 1077
  • Denis Peschanski, CNRS, Centre européen de sociologie et de science politique - UMR Paris1-EHESS 8209
  • Alain Berthoz, Collège de France

Admission

  • Grand public
  • Gratuit mais inscription obligatoire

Contacts

  • https://www.paris-iea.fr