Les effets du rôle parental sur le cerveau : implications pour la maladie mentale périnatale


Cerveau et société • Conférence • Rennes

« Retour aux manifestations

La relation parent-enfant a un impact profond sur la société, mais notre connaissance des processus neurobiologiques à l’origine de la relation parent-enfant est limitée. Nous savons que le passage à la parentalité est marqué par des effets prononcés sur la physiologie, la neurobiologie et le comportement du nouveau parent. Ces effets sont plus prononcés chez la mère pendant la grossesse et après l’accouchement, mais se manifestent également chez les nouveaux pères et sont mis en place pour assurer la survie de la progéniture. Malheureusement, jusqu’à 20% des femmes dans le monde souffriront d’une maladie mentale périnatale, telle que la dépression périnatale. Ces maladies mentales peuvent affecter de manière marquée le cerveau, le comportement et la physiologie de la mère et de l’enfant mais il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement réellement efficace. Cette présentation fournira un résumé de la neurobiologie de la parentalité et de ce que nous savons des changements dans le cerveau des parents affectés par la dépression. Une discussion sur les effets du traitement antidépresseur sera également fournie. Grâce à une recherche accrue et à une sensibilisation accrue à la neurobiologie de la parentalité, nous pourrons promouvoir la santé et le bien-être de la mère et de l’enfant.

Inscription obligatoire : https://semaine-cerveau.univ-rennes1.fr/

Adresse

Où ?

Amphithéâtre ARMEN, IFSI - Hôpital Pontchaillou, 2 Rue Henri le Guilloux, 35000 Rennes

Quand ?

  • 11 mars 2019
  • 18h30 - 20h00

Orateur(s)

  • Jodi Pawluski (PhD, Associée de Recherche, Université de Rennes 1)

Admission

  • Grand public
  • Inscription gratuite mais obligatoire (ouverture début mars) sur le site bit.ly/sem-cerveau , rubrique AGENDA