Regards croisés sur l’anorexie mentale


Cerveau et alimentation • Conférence • Toulouse

« Retour aux manifestations

 

Les données récentes de la littérature nous incitent à revisiter l’anorexie mentale sous l’angle des perturbations neurocognitives. Des études en neuroimagerie réalisées chez des patientes atteintes d’anorexie mentale ont révélé des anomalies structurales et fonctionnelles qui ne sont pas toutes réversibles après renutrition. Diverses observations cliniques permettent également d’interroger l’existence d’un fonctionnement intellectuel ou d’un style cognitif particulier dans l’anorexie mentale. Ainsi, un nombre croissant d’études porte sur le fonctionnement neuropsychologique des patientes souffrant d’anorexie et souligne l’intérêt potentiel d’une remédiation cognitive. De rares travaux ont rapporté des troubles de la mémoire autobiographique qui évoluent avec la durée et la sévérité de l’anorexie, en lien avec une fragilité identitaire. Nous avons mis en place une nouvelle prise en charge basée sur la médiation par réminiscences sensorielles et centrée sur l’identité.

 

Conférence accessible aux personnes à mobilité réduite.

Adresse

Où ?

Quai des Savoirs, Allée Jules Guesde, Toulouse, France

Quand ?

  • 18 mars 2020
  • 19h00

Orateur(s)

  • Virginie Voltzenlogel (maître de conférences UT2J en neurosciences au CERPPS)
  • Pascaline Castellon (Psychologue clinicienne, psychothérapeute, attachée temporaire d'enseignement et de recherche UT2J au CERPPS)

Admission

  • Grand public
  • entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles