2014
LaSemaineduCerveau

Documents à télécharger


ATELIER

Dimanche 02 Mars de 10 h à 18 h
Expériences et cerveau
Muséum d'histoire naturelle
Entrée : Libre
Public : Tout public enfants compris

Cerveau et mouvements : quel remue-méninges !
différents laboratoires toulousains
Rien de plus naturel que le mouvement. Mais comment parvenons-nous à effectuer un mouvement adapté à son objectif ? Comment le sportif améliore-t-il ses performances ? Comment les mouvements, qu’ils soient individuels ou collectifs, s’organisent-ils ? Quelles sont les structures cérébrales qui les guident ? Jusqu’où les neurosciences, la psychologie, l’ingénierie, la biomécanique et les mathématiques peuvent-elles coopérer pour que robots et prothèses robotisées redonnent de l’autonomie aux personnes handicapées ?


CONFÉRENCES

Lundi 10 Mars de 18 h à 20 h
Fonctionnement du cerveau
Théatre SORANO, 35 Allée Jules Guesde, 31000 TOULOUSE
Entrée : Libre dans la limite des places disp
Public : Tout public

Est-ce que tu vois ce que je vois? perception normale, perception pathologique... et les autres!
Jean-Michel Hupé (Chargé de Recherche, CNRS), Béatrice Lemesle (Neuropsychologue, INSERM) avec la participation de la compagnie de théâtre 'les Anachroniques'
Voir est le résultat de milliards d’opérations dans notre cerveau, et pourtant cela nous semble évident et immédiat. Les illusions visuelles nous révèlent cependant les mécanismes actifs à l’œuvre dans cette construction des représentations. Est-ce que les sens nous trompent ? Si la perception est construite, quelle différence avec l’imagination ? Questions philosophiques anciennes auxquelles les neurosciences tentent d’apporter un éclairage. Les principes à l’œuvre dans la construction de la perception suggèrent que malgré nos différences individuelles nous percevons bien le monde de façon similaire, et que l’illusion dans les «illusions visuelles » n’est souvent pas là où le croit. Non les sens ne nous trompent pas. En revanche, notre imagination, elle, varie beaucoup entre les individus, comme le révèlent les témoignages sur les images mentales et les synesthésies.
La construction neuronale de nos perceptions se révèle de façon radicale dans certaines pathologies, qui en entraîne la déconstruction. Nos fonctions perceptives nous permettent l’identification et la reconnaissance des différents stimuli qui composent notre environnement, comme les objets, les visages, les formes, les couleurs, l’espace etc… L’atteinte de certaines régions du cerveau peut entraîner un trouble dans la reconnaissance de l’identification de ces différents stimuli par le canal visuel, c’est ce qu’on appelle l’agnosie visuelle.


ATELIER

Du Lundi 10 Mars au Mercredi 12 Mars
Expériences et cerveau
Hôtel Dieu Saint Jacques, la Chapelle, 2 Rue de la Viguerie, 31300 Toulouse
Entrée : sur réservation diffusion.lcb@orange
Public : Tout public enfants compris

Cerveaurium
Deux animateurs scientifiques et une musicienne
Plongez à l'intérieur du cerveau pour une expérience unique.


CONFÉRENCES

Mardi 11 Mars de 18 h à 20 h
Soirée des associations
Hôtel-Dieu Saint Jacques, salle des Pélerins, 2 Rue de la Viguerie, 31300 Toulouse
Entrée : Libre
Public : Tout public - patients + familles

Cerveau et pathologies
François Chollet (PU-PH, CHU de Toulouse-INSERM), Jérémie Pariente (PU-PH, CHU de Toulouse-INSERM), Philippe Birmes (PU-PH, Université et CHU de Toulouse-UPS)
« La maladie de Huntington » Jérémie Pariente, PU-PH (neurologue), Service de Neurologie, CHU Purpan, INSERM U825.

«Accidents Vasculaires cérébraux: quels espoirs en 2014 ? », François Chollet, PU-PH (neurologue), CHU de Toulouse - INSERM.

«Le Stress Traumatique : Qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ? Ça se soigne ?», Philippe Birmes, PU-PH (psychiatre), CHU de Toulouse - Laboratoire du Stress Traumatique de l’Université Toulouse III.


PROJECTION DE FILM

Mardi 11 Mars de 18 h à 21 h
ciné-débat
ABC Toulouse, 13 rue Saint Bernard, Toulouse
Public : Adolescents - adultes

Ghost in the shell
Patrice Péran (chercheur Inserm), Stein Silva (anesthésiste, chercheur Inserm), Yves Duthen (enseignant Université Toulouse I, chercheur IRIT)
2 épisodes: Ghost Whispers et Ghost Pain
+ débat autour du thème 'intelligence artificielle, cerveau et conscience'


ATELIER

Mercredi 12 Mars de 14 h à 18 h
Expériences et fonctionnement du cerveau
Médiathèque José Cabanis, 1 allée Chanban-Delmas, Toulouse
Entrée : Libre
Public : Tout public enfants compris

Découvre ton cerveau
Membres de l'association InCOGnu


CONFÉRENCES

Mercredi 12 Mars de 18 h 30 à 20 h
Fonctionnement du cerveau
Médiathèque José Cabanis, 1 allée Chaban-Delmas, Toulouse
Entrée : Libre dans la limite des places disp
Public : Tout public

Le cerveau bilingue est-il différent?
Barbara Köpke (Professeure des Universités, Université Toulouse II), Emilie Massa (doctorante, Université Toulouse II)
Le bilinguisme n’est plus une exception : un nombre croissant de personnes utilise au moins deux langues dans la vie quotidienne. La gestion de plusieurs langues par le cerveau suscite cependant de nombreuses questions. Comment deux ou plusieurs langues cohabitent-elles dans le cerveau ? Cette organisation des langues, est-elle stable ou peut-elle évoluer dans le temps en fonction de facteurs environnementaux ? Quels sont les mécanismes cérébraux que le bilingue utilise pour contrôler ses langues et éviter qu’elles interférent ? Est-il vrai que le bilinguisme apporte des bénéfices cognitifs ? Voici quelques-unes des questions que nous aborderons.


CONFÉRENCES

Jeudi 13 Mars de 18 h 30 à 20 h
Fonctionnement du cerveau
Muséum de Toulouse, 35 Allée Jules Guesde, 31000 Toulouse
Entrée : Libre dans la limite des places disp
Public : Tout public

Quelle conscience durant le coma ?
Stein Silva (Anesthésiste, chercheur, CHU de Toulouse-INSERM)
“ Je pense, donc je suis”: à première vue, la conscience peut nous apparaître comme un processus mental complexe et indissociable de notre existence. Elle nous permet de nous définir en tant qu’individus au sein de notre environnement. Néanmoins, des travaux scientifiques récents ont démontré que notre cerveau travaille souvent de manière non-consciente. En fait, cet organe semble devoir utiliser des ressources supplémentaires afin de rendre conscientes une infime partie des informations perçues. Par ailleurs, cette capacité que nous espérions inébranlable, est plutôt instable, car elle disparaît de manière cyclique au cours du temps (veille-sommeil) ou peut être modifiée par l’administration de certains médicaments (anesthésie). Enfin, nous le savons, la conscience peut malheureusement disparaître, de manière plus ou moins complète et définitive suite à une agression cérébrale (ex: traumatisme crânien). Nous pensons que la recherche scientifique à partir de ces trois modèles d’étude [physiologique, pharmacologique, lésionnel] est complémentaire et pourrait nous permettre de mieux comprendre l’émergence de la conscience à partir de cet amas de cellules nerveuses que nous appelons le cerveau.
En particulier, nous allons centrer notre exposé autour de l’étude des modifications cérébrales liées au coma et aux états pathologiques de modifications de la conscience qui peuvent être identifiés à distance d’une agression cérébrale sévère.


PROJECTION DE FILM

Jeudi 13 Mars à 20 h
ciné-débat
Utopia Toulouse, 24 rue Montardy, Toulouse

Requiem for a dream
Anne Roussin de l'Unité de Pharmacoépidémiologie de Toulouse (professeur, Université Paul Sabatier) et Bernard Francés du Centre de Recherches sur la Cognition Animale (professeur, Université Paul Sabatier)
Requiem for a Dream (2000) est un film américain de Darren Aronofsky, adapté du roman éponyme d'Hubert Selby.
Déabt autour du thème 'Cerveau et addictions'.


CONFÉRENCES

Vendredi 14 Mars de 18 h 30 à 20 h
Fonctionnement du cerveau
Muséum de Toulouse, 35 Allée Jules Guesde, 31000 Toulouse
Entrée : Libre dans la limite des places disp
Public : Tout public

Tous droitiers ? quand la latéralité nous aide à comprendre le développement du cerveau
Hélène Cochet (enseignante chercheure, Université de Toulouse II) et Myriam Roussigné (Chargée de Recherche, CNRS/ Université de Toulouse III)
Nous utilisons préférentiellement une main, la droite pour la plupart d'entre nous, dans la plupart de nos activités quotidiennes. Les asymétries manuelles, qui s’observent dès le plus jeune âge, reflètent l’organisation asymétrique du cerveau : deux hémisphères sont spécialisés dans différentes fonctions. En particulier, l’hémisphère cérébral gauche est dominant pour le traitement du langage chez une majorité d’individus, alors que l’hémisphère droit est spécialisé dans l’attention spatiale et la reconnaissance des visages. Étudier le développement de la latéralité manuelle peut permettre de mieux comprendre comment cette spécialisation hémisphérique se met en place. Cela nécessite de prendre en compte différentes activités du jeune enfant, notamment l’utilisation d’objets et la production de gestes communicatifs, d’évaluer en parallèle le développement de certaines compétences comme le langage, et enfin de considérer d’autres espèces animales, en particulier les grands singes, pour essayer de déterminer l’origine des asymétries manuelles à l’échelle de l’évolution. De manière intéressante, d’autres animaux que les primates présentent des comportements asymétriques ; par exemple, les poissons utilisent préférentiellement l’œil gauche ou droit selon s’ils regardent un objet familier, une proie ou un prédateur. Cette conservation inter-espèces des comportements latéralisés nous permet d’étudier le développement des asymétries cérébrales dans des organismes modèles.


CONFÉRENCES

Samedi 15 Mars de 19 h à 20 h 30
Fonctionnement du cerveau
Muséum de Toulouse, 35 Allée Jules Guesde, 31000 Toulouse
Entrée : Libre dans la limite des places disp
Public : Tout public

Mémoire parfaite, mémoire trompée
Emmanuel Barbeau (CR, CERCO, Université Toulouse III) et Pascal Roullet (PU, CRCA, Université Toulouse III) avec la participation de Benoit Rosemont, athlète de la mémoire
'La mémoire est à la fois trésor et gardien de toutes les choses' écrivait Cicéron. Trésor car nous avons ainsi un moyen de savoir qui nous sommes, gardien car notre mémoire donne sens au monde qui nous entoure. Nous imaginons cette mémoire fidèle et pourtant elle nous fait parfois défaut. Dans cette conférence à trois voix, deux chercheurs et un mémorisateur illustreront et mettront en scène les concepts modernes de la mémoire, qui oscillent entre une mémoire parfaite et une mémoire trompée pouvant contenir de nombreux faux souvenirs.


EXPOSITIONS

Du Lundi 10 Mars au Mercredi 12 Mars de 10 h à 17 h
Art et sciences
Hôtel Dieu Saint Jacques, la Chapelle, 2 Rue de la Viguerie, 31300 Toulouse
Entrée : Libre
Public : Tout public

Exposition 'transcérébral', oeuvres de juliet vles
Visiter une exposition de cette artiste signifie se laisser entraîner dans un voyage alliant de multiples perspectives d'un sujet choisi dans un système d'association libre construit comme une toile d'araignée, exigeant une certaine flexibilité de la part du spectateur. Ces œuvres figuratives, exécutées avec une acribie technique évoquant les illustrations des anciens livres anatomiques, constitue un complément ironique au caractère lyrique de l'oeuvre abstraite. Le cycle « transCerebral » est une réflexion satirique sur le rôle ambigu du cerveau dans notre société.


EXPOSITIONS

Du Lundi 10 Mars au Vendredi 21 Mars
Art et sciences
Centre social Bagatelle-Faourette
espace enfance et famille
117, rue Henri Desbals - 31100 Toulouse

Entrée : du 10 au 21 mars 2014 sauf week-end

Exposition des 50 ans de l'inserm
Expo INSERM


EXPOSITIONS

Du Lundi 10 Mars au Dimanche 16 Mars
Exposition
Muséum de Toulouse, 1er étage devant l'auditorium.
35 Allée Jules Guesde, Toulouse
entrée libre aux heures des conférences

Exposition ' perception des couleurs '
Exposition des travaux des étudiants de l'IUP Arts Appliqués couleur image design (UTM-antenne Montauban).