Home Page  
2018
LaSemaineduCerveau

ATELIER


Mdiathque Jos Cabanis, 1 Alle Jacques Chaban-Delmas, Toulouse.
Entre : Entre libre partir de 10 ans sur inscription: diffusion.lcb@orange.fr
Public : Tout public.

Cerveaurium : Voyage immersif au cur de notre cerveau
Plongez lintrieur du cerveau pour une exprience unique le samedi 17 mars et dimanche 18 mars 2018.
Samedi 17 : 4 sances : 10 h 30 11h45 - 15 h 16 h 30
Dimanche 18 : 3 sances : 14h15 15h30- 16h45
18 personnes par sance, animation denviron 40 min suivie dchanges avec lquipe.


CONFRENCES


Lundi 12 Mars 18 h
Soire spectacle d'inauguration.
Saint Pierre des Cuisines,
12 place Saint-Pierre, Toulouse
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.
Public : Tout public.

Voir son cerveau danser sur le souffle
Caroline Fonta, Pierre Payoux, Patrice Peran (Chercheurs, CerCo, CNRS & ToNIC Inserm), Mokhtar Zagzoule (Institut de Mcanique des Fluides de Toulouse). Avec la participation de Michel Raji (danseur et chorgraphe).
Imagerie mentale, danse, cerveau: que se passe t'il ? Durant cette
soire, les danseurs font le spectacle pendant que chercheurs et
mdecins expliquent ce qui se passent dans leur cerveau au mme moment.
Grce des clichs d'IRM fonctionnel capturs en amont alors qu'un
danseur effectuait la mme chorgraphie en imagerie mentale dans une
machine IRM, des chercheurs toulousains pourront vous expliquer
l'invisible qui nous anime.


PROJECTION DE FILM


Lundi 12 Mars 20 h 30
Cin dbat
Cinma ABC, 13 Rue Saint-Bernard, 31000 Toulouse
Entre : Tarif du cinma

Get Out, 2017
Catherine Dupr-Soudable (EREMIP), Jacques Lagarrigue (EREMIP), Michel Vignes (Pdopsychiatre, SUPEA, CHU Purpan) et Francis Saint Dizier (Mdecin, Anthropologue, Rseau ados du 31).
Cin dbat
Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors dun week-end sur leur domaine dans le nord de ltat. Chris commence par penser que latmosphre tendue est lie leur diffrence de couleur de peau, mais trs vite une srie dincidents de plus en plus inquitants lui permet de dcouvrir linimaginable.


CONFRENCES


Mardi 13 Mars de 18 h 22 h
Soire des associations.
Htel Dieu, Salle de Plerins, 2 rue de la viguerie, Toulouse
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.
Public : Tout public.

La place de l'aidant dans les pathologies du systme nerveux.
Mlina Dell'armi, Anthony Bacqu, Jean-Michel Caire, Alexandra Ortiz Caria, Christine-Vanessa Cuervo-Lombard et Virginie Voltzenlogel (Chercheurs, Neuropsychologues, doctorants & post-doctorants).
Confrences sur la place de l'aidant dans les maladies neurodgnratives, maladies gntiques, troubles plus ou moins prcoces dans le dveloppement et un cin-dbat avec le film 'Flore'.

Titre: L'accompagnant, un 'aidant' en consultation Alzheimer? par Alexandra Ortiz Caria

Titre: Aide aux aidants aprs une lsion crbrale par Anthony Bacqu.

Titre: La mthode COTID, une approche centre sur la personne souffrant de maladie dAlzheimer domicile et sa famille par Jean-Michel Caire.

Titre: Familles d'enfants avec Trouble du Spectre de l'Autisme : identification des besoins et pistes d'intervention par Mlina Dell'armi.

Cin-dbat: Flore, Jean-Albert Livre (2014) anim par Christine-Vanessa Cuervo-Lombard et Virginie Voltzenlogel.


CONFRENCES


Mardi 13 Mars 19 h 30
Goethe Institut, 4 Bis Rue Clmence Isaure, Toulouse
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.

Parler plusieurs langues permet-il notre cerveau de se prserver des effets du vieillissement ?
Emilie Massa (Post-doctorante, CLLE-LTC, UT2J).
Manger sainement, pratiquer une activit physique rgulire, avoir une vie sociale bien remplie sont autant de facteurs qui nous permettent de modrer les effets du vieillissement. Et si apprendre et parler une langue trangre rgulirement nous donnait galement la possibilit de prserver nos capacits cognitives ? En effet, de nombreuses tudes observent que les locuteurs bilingues obtiennent de meilleures performances que les monolingues dans des tches qui testent leurs capacits dattention, de flexibilit ou dinhibition dune information et ce, tout au long de la vie. Dans le domaine de la pathologie de rcentes tudes observent que la pratique de deux ou plusieurs langues permet un recul de 4 5 ans de lapparition des symptmes de la maladie dAlzheimer. Nous vous proposons de faire le point sur les avances de la recherche dans ce domaine en essayant de comprendre ce quimplique la pratique de deux langues pour notre cerveau et pourquoi celui-ci peut en tirer des bnfices.


CONFRENCES


Mardi 13 Mars de 18 h 20 h
Neurosciences et apprentissages
Lyce Jean Baylet de Valence d'Agen (82)
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.

Mieux connaitre son cerveau pour mieux apprendre
Jean-Franois Camps (MCF en Psychologie des apprentissages, URI Octogone-Lordat EA4156, UT2J & ESPE Toulouse)
Cette confrence tendra prsenter quelques apports des recherches menes dans le champ des neurosciences et des sciences cognitives et comment ces rsultats viennent questionner la dmarche des lves en situation dapprentissage mais galement la pratique enseignante. Nous aborderons galement le champ de pseudo connaissances sur le cerveau qui perdurent sans fondements scientifiques valids


CONFRENCES


Mercredi 14 Mars 18 h 30
Musum de Toulouse, Auditorium, 35 Alles Jules Guesde, Toulouse
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.

L'intelligence des abeilles: rvolution et perspectives
Aurore Avargus-Weber (Chercheur, CRCA, CNRS, UT3).
Difficile dimaginer a priori que des abeilles peuvent faire preuve dintelligence. Ces insectes sont en effet si loigns de lHomme et possdent un si petit cerveau quon ne les considre bien souvent que comme uniquement capables de comportements simples et rflexes. Cependant, les abeilles s'avrent bel et bien capables non seulement dapprendre mais aussi dapprhender des notions de nombre ou des rgles abstraites, de classer des objets selon leur degr de symtrie, de reconnatre des visages humains ou encore de juger de leurs propres capacits de russite face un exercice difficile entre autres exemples des dcouvertes rcentes remettant en cause le dogme du caractre inn et rflexe des comportements des insectes. Lors de cette confrence, je vous prsenterais donc quelques unes des capacits tonnantes de ces insectes pollinisateurs, tout en dcrivant les mthodes d'tudes permettant d'entrouvrir le voile sur l'intelligence de ces insectes et discuterais de l'impact scientifique, philosophique et cologique de ces dcouvertes.


CONFRENCES


Mercredi 14 Mars de 20 h 22 h
Table ronde
Quai des Savoirs, 39 alles Jules-Guesde, Toulouse
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.

Un comprim pour oublier ? Comment diminuer la force du souvenir dans le cas de Troubles de Stress Post Traumatique
Philippe Birmes (Psychiatre, CHU Purpan, ToNIC Inserm) et Pascal Roullet (Chercheur, CRCA, CNRS, UT3).
Peut-on modifier le souvenir traumatique par un mdicament (le propranolol) chez les personnes souffrant de Trouble de Stress Post-Traumatique (TSPT) ?
De rcentes donnes ont remis en question le fait que les souvenirs sont stocks de faon permanente. A chaque ractivation du souvenir, celui-ci devient labile et fragile et chez lanimal, il a t possible de diminuer la force de souvenir grce au propranolol (antagoniste bta-adrnergique). Ce btabloquant a t administr chez des patients ayant un Trouble de Stress Post traumatique (TSPT) lors de la ractivation dun souvenir traumatique et dans ces tudes, environ 70 % des patients ont t totalement guris aprs ce protocole de ractivations et de prises de propranolol. Lors de cette prsentation, nous ferons le point sur les derniers rsultats sur les effets de ce btabloquant sur la reconsolidation de la mmoire et nous discuterons de limportance de sances ultra-brves dexposition traumatique dans la gurison des patients TSPT.


ATELIER


Mercredi 14 Mars 16 h
Atelier jeunesse : Vision et illusion
Mdiathque de Tournefeuille, 1 Impasse Max Baylac, Tournefeuille
Boutique dcriture et salle du conte.
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.

Lil voit ce quil voit ou plutt ce que le cerveau a cru que lil voyait.
Mdiateurs de lassociation Les Savants fou.
Un atelier dexprimentation scientifique sur le thme des illusions doptique (lunettes 3D, auto-strogrammes) pour un groupe jeune public.


ATELIER


Mercredi 14 Mars de 14 h 18 h
Mdiathque Jos Cabanis, Ple Sciences et Loisirs, 1 Alle Jacques Chaban-Delmas, 1er tage, Toulouse
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.

Dcouvre ton cerveau !
Membres de lassociation Incognu
LAssociation InCOGnu propose des ateliers ludiques et pdagogiques pour
mieux comprendre comment fonctionne le cerveau. Comment peroit-on le monde qui nous entoure ? Qu'est ce que l'attention ? Comment contrler un ordinateur avec ses ondes crbrales ? Comment fonctionne la mmoire, le langage ?...


CONFRENCES


Jeudi 15 Mars 18 h 30
Lyce Pierre de Fermat, Toulouse.
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.
Public : Tout public.

Troubles de l'attention avec ou sans hyperactivit.
Yves Chaix (Neuropdiatre, CHU Purpan, ToNIC Inserm) et Jrmie Pariente (Neurologue, CHU Purpan, ToNIC Inserm).
Titre: Le TDAH de lenfant entre Trouble primitif et Trouble(s) secondaire(s) par Yves Chaix.
Le TDAH de lenfant constitue un syndrome pouvant tre li au niveau tiologique diffrentes causes. On peut schmatiquement distinguer : le TDAH primitif des TDAH secondaires que lon peut rencontrer dans diffrentes pathologies neurologiques identifies, la Neurofibromatose de type 1 ou lEpilepsie en sont des exemples. Par contre ltiologie du TDAH primitif reste hypothtique avec interaction de facteurs gntiques et environnementaux. On ne peut aborder la question de ltiologie sans parler des TDAH like qui constituent des diagnostics diffrentiel.

Titre: Le TDAH de ladulte, entre Mcanismes de compensation et Diagnostics associs par Jrmie Pariente.
A l'occasion de difficults familiales ou professionnelles mais galement dans les suites du diagnostic d'un TDAH chez un enfant, la question du diagnostic de TDAH peut se poser l'ge adulte.
Lors de cette prsentation nous aborderons le diagnostic et les principes de la prise en charge du TDAH de l'adulte comme nous les avons dvelopps dans le cadre de notre consultation multidisciplinaire au CHU de Toulouse. Nous voquerons galement les principaux diagnostics diffrentiels des troubles attentionnels chez l'adultes.


CONFRENCES


Jeudi 15 Mars de 14 h 16 h
MJC de Toulouse Empalot - La Brique Rouge, salle de spectacle (rdc), 9 Rue de Draguignan, Toulouse
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.

Lumires sur Empalot
Les enfants de l'cole Lo Lagrange restitueront les ateliers auxquels ils et elles ont pu participer dans le cadre du projet 'Lumires sur Empalot'. Cette rencontre sera l'occasion pour les lves de vous prsenter leurs crations suite aux ateliers danse & sciences, radio et galit filles-garons dont ils et elles auront bnficier tout au long de l'anne scolaire. L'objectif est de relier les arts et les sciences pour permettre une comprhension plus globale du monde. Pour cela, la mdiation scientifique autour des sciences cognitives s'est faite conjointement avec les ateliers de danse ce qui a permis un apprentissage inclusif ralis grce l'exprimentation de son propre corps. En parallle les enfants ont galement pu crer une mission radio autour de l'galit filles-garons, thmatique largement aborde dans ce projet, de manire transversale mais galement travers des ateliers sociologiques spcifiquement sur le sujet.


PROJECTION DE FILM


Jeudi 15 Mars 20 h 30
Cin dbat
Utopia Tournefeuille, Impasse du Chteau, Tournefeuille
Entre : Tarif du cinma

Patients, 2017
David Renvaze (Prsident comit dpartemental handisport 31), Evelyne Castel Lacanal et Xavier de Boissezon (Mdecins de MPR, CHU Toulouse, Inserm ToNIC).
Cin dbat
Se laver, s'habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus faire son arrive dans un centre de rducation suite un grave accident. Ses nouveaux amis sont ttras, paras, traumas crniens.... Bref, toute la crme du handicap. Ensemble ils vont apprendre la patience. Ils vont rsister, se vanner, s'engueuler, se sduire mais surtout trouver l'nergie pour rapprendre vivre. Patients est l'histoire d'une renaissance, d'un voyage chaotique fait de victoires et de dfaites, de larmes et dclats de rire, mais surtout de rencontres : on ne gurit pas seul.


CONFRENCES


Vendredi 16 Mars 18 h 30
Confrence spectacle de clture.
Musum d'histoire naturelle
35 Alles Jules Guesde, Toulouse
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.
Public : Tout public.

Le cerveau l'preuve, ou pourquoi persistons-nous dans des dcisions errones ?
Frdric Dehais (Chercheur, ISAE-SUPAERO).
Nous sommes exposs dans notre vie quotidienne de nombreux 'stresseurs' (pression temporelle, fatigue ou incertitude) qui impactent notre performance. L'analyse de grands accidents industriels mais aussi des situations de la vie courante montrent que ces 'stresseurs' peuvent littralement nous 'aveugler' et amener persvrer dans des comportements irrationnels. Les progrs en neurosciences et en imagerie crbrale nous permettent de mieux comprendre les mcanismes en uvre lors de ces pisodes de stress et les limites de notre cerveau. L'objet de cette confrence est de prsenter les recherches rcentes du domaine et de vous faire participer des jeux exprimentaux pour mieux sentir vos propres limitations. Nous illustrerons galement cette problmatique par la prsence d'un magicien sur scne et d'un eye tracker pour mesurer les mouvements des yeux : votre cerveau et votre regard seront-ils capables de percevoir les manipulations du prestidigitateur?

Jonathan Barragan est Magicien- confrencier, fondateur et prsident de lassociation les Indices Pansables. Il met la magie au service des patients en crant des Ateliers de Magie lhpital pour revaloriser le patient en situation de handicap.
Professeur lUniversit el Escorial, il enseigne les subtilits psychologiques de la magie en EHPAD pour les personnes atteintes dAlzheimer. Il forme actuellement les quipes soignantes et mdicales en EHPAD l utilisation de l'art magique comme outil thrapeutique pour le mieux tre et lutter contre l isolement. Il intervient galement en entreprise sur la gestion des motions avec une approche artistique et unique.


PROJECTION DE FILM


Vendredi 16 Mars 18 h 30
Cin dbat.
Mdiathque de Tournefeuille, 1 Impasse Max Baylac, Tournefeuille.
Boutique d'criture.

Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.
Public : Public ado /adulte

A la recherche du sportif parfait de Benoit Laborde.
Robin Baurs (Matre de confrences, CerCo, CNRS, UPS).
Aprs avoir repouss linfini les limites du corps humain, la faible marge de progression des sportifs de haut niveau se loge dsormais dans leurs cerveaux, dont les neurosciences dvoilent peu peu les spcificits. En rptant les mmes mouvements jusqu lpuisement, les athltes transforment des actions complexes en rflexes. La dcouverte des neurones miroirs ouvre de nouveaux horizons en matire de rducation et explique comment les meilleurs comptiteurs parviennent anticiper les gestes de leurs adversaires et sy adapter.


PROJECTION DE FILM


Vendredi 16 Mars 20 h 30
Cin dbat
American Cosmograph, 24 Rue Montardy, Toulouse
Entre : Tarif du cinma

Paprika, 2006
Benoit Cottereau (Chercheur, CerCo, CNRS) et Thomas Langlois (Psychologue, CH Marchant)
Cin dbat
Dans le futur, un nouveau traitement psychothrapeutique nomm PT a t invent. Grce une machine, le DC Mini, il est possible de rentrer dans les rves des patients, et de les enregistrer afin de sonder les trfonds de la pense et de l'inconscient.
Alors que le processus est toujours dans sa phase de test, l'un des prototypes du DC Mini est vol, crant un vent de panique au sein des scientifiques ayant dvelopp cette petite rvolution. Dans de mauvaises mains, une telle invention pourrait effectivement avoir des rsultats dvastateurs.
Le Dr. Atsuko Chiba, collgue de l'inventeur du DC Mini, le Dr. Tokita, dcide, sous l'apparence de sa dlure alter-ego Paprika, de s'aventurer dans le monde des rves pour dcouvrir qui s'est empar du DC Mini et pour quelle raison. Elle dcouvre que l'assistant du Dr. Tokita, Himuro, a disparu...


SPECTACLE - DBAT


Samedi 17 Mars de 15h 16h30
Sports et cerveau.
Salle d'haltrophilie du SUPAS, Universit Toulouse 3 Paul Sabatier (des bnvoles seront prsents depuis la sortie du mtro de l'universit pour vous guider jusqu'au gymnase o se droulera la confrence).
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.
Public : Tout public.

Comprendre la performance physique et la prparation mentale.
Mathieu Loumagne et Alexis Martin (Experts en prparation physique et mentale).
Le systme nerveux dont le cerveau en particulier, est impliqu dans la performance physique au travers des fonctions motrices et mentales. Dcouvrez les dterminants de la force et de la puissance qui sont deux aspects de la performance physique, ainsi que les intrts de la prparation mentale pour les sportifs de haut niveau et de manire plus gnrale, pour tout individu. Deux experts en prparation physique et mentale vous parleront des aspects thoriques pendant qu'un sportif spcialis en haltrophilie fera la dmonstration concrte des thmes abords.


CONFRENCES


Samedi 17 Mars de 16 h 17 h
Rencontre
Quai des Savoirs, 39 alles Jules-Guesde, Toulouse

Epilepsie, parkinson lapport des nouvelles technologies au traitement des pathologies nerveuses.
Christian Bergaud (Chercheur, LAAS, CNRS).


ATELIER


Samedi 17 Mars
Animation
Quai des Savoirs, 39 alles Jules-Guesde, Toulouse
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.

Lvitation virtuelle.
A partir de 14h.
Immerg dans une ralit virtuelle, le visiteur est invit se dtendre afin de se projeter en immersion dans ce monde reconstitu.
Un casque dlectroencphalographie (EEG) mesure son tat de mditation, une fois atteint un niveau de relaxation suffisant, le visiteur commence s'lever dans le monde.
La maitrise de son tat mditatif lui permettra de lviter au dessus de paysages connus ou inconnus et dcouvrir les nouvelles perspectives offertes lors de son immersion.
Une transcendance rationaliste accessible a tous partir de 11 ans, entrez dans la peau d'un moine tibtain, prenez vous pour un oiseau ou volez sur le tapis d'un prince perse
Science et technologie vous permettrons d'accder au mythe et de caresser le rve d'Icare en ralit virtuelle...


CAF DES SCIENCES


Samedi 17 Mars 14 h 30
Mdiathque de Tournefeuille, 1 Impasse Max Baylac, Tournefeuille.
Boutique d'criture.
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.
Public : Public ado /adulte

L'Autisme.
Lucie Bouvet.
Lucie Bouvet abordera la question du lien entre un fonctionnement spcifique lautisme et la prvalence de capacits savantes dans ce trouble neuro-dveloppemental.


CONFRENCES


Dimanche 18 Mars 11 h
Lyce Gnral Pierre de Fermat, Parvis des Jacobins, Toulouse
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.

Cerveau et apprentissage : jinhibe, je planifie, je madapte donc japprends.
Stphanie Iannuzzi et Nathalie Faure-Marie (Neuropsychologues, CRTLA, CHU Purpan).
Quest-ce que sont les fonctions excutives ? Quels sont leurs rles ? Sont-elles indispensables toute situation dapprentissage ? Nous allons voir pourquoi ces fonctions sont essentielles au fonctionnement cognitif et la vie quotidienne. Nous prsenterons aussi comment elles se dveloppent chez lenfant en lien avec la maturation crbrale.


CONFRENCES


Dimanche 18 Mars 16 h
Musum de Toulouse, Auditorium, 35 Alles Jules Guesde, Toulouse
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.

Latralisation fonctionnelle, cohrence crbrale et mcanismes de la prise de dcision
Fanny Marcadier (Docteur vtrinaire).
La spcialisation fonctionnelle et le fonctionnement indpendant des hmisphres crbraux ont t dcrits depuis les annes 1960 chez les Vertbrs. Lactivation synchrone de populations neuronales distantes, elle, est appele cohrence crbrale. Elle correspond un tat crbral particulier, favoris entre autre par la mditation, et est lorigine damliorations cognitives, notamment dans la reprsentation de notre environnement. Que savons-nous des tats crbraux chez les animaux ? Du point de vue des approches comportementales de ltude des prises dcisions chez les animaux il est intressant de voir lmergence dune vision constructiviste de lintelligence : la cognition permettrait une organisation individuelle des expriences et non la dcouverte dune ralit objective.


CONFRENCES


Dimanche 18 Mars de 10 h 30 12 h 30
Rencontre
Quai des Savoirs, 39 alles Jules-Guesde, Toulouse
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.

Bonne nuit les petits (et les parents aussi).
Sophie Dechaumont
Confrence avec une spcialiste du sommeil des enfants : comment s'endorment ils ? Combien de cycles dans une nuit de sommeil ? Que sont les terreurs nocturnes ? Dans le cadre de la semaine du cerveau, et en lien avec l'exposition prsente au Quai des Petits, Mondo Minot qui traite en partie du monde du sommeil, le Dr Sophie Dechaumont, neurologue, nous prsente le train du sommeil , et explique comment volue le sommeil chez les enfants.


CONFRENCES


Dimanche 18 Mars de 16 h 17 h
Rencontre
Quai des Savoirs, 39 alles Jules-Guesde, Toulouse
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.

Y aura t-il un contrleur dans la tour ? augmenter lhomme pour optimiser ses performances : application au domaine du contrle arien.
Christophe Hurter (Chercheur, ENAC).
L'Ecole Nationale de l'Aviation Civile (ENAC), au travers de son groupe 'Visualisation Interactive de Donnes' (DataViz) dveloppe des techniques pour pallier aux limitations lies lanalyse de grandes quantits de donnes. Des outils utiles dans le domaine de laviation deviennent alors applicables ltre humain, en particulier aux neurosciences pour certaines circonstances. Cest le cas de lanalyse comportementale des pilotes, des contrleurs ariens ou mme des individus circulant dans un aroport. Plus largement les neurosciences, comme la mdecine, pourraient bnficier de ces outils de visualisation dvelopps lorigine pour un tout autre objectif.


ATELIER


Dimanche 18 Mars de 10 h 18 h
Animation
Quai des Savoirs, 39 alles Jules-Guesde, Toulouse
Entre : Entre libre dans la limite des places disponibles.

Lvitation virtuelle.
Immerg dans une ralit virtuelle, le visiteur est invit se dtendre afin de se projeter en immersion dans ce monde reconstitu.
Un casque dlectroencphalographie (EEG) mesure son tat de mditation, une fois atteint un niveau de relaxation suffisant, le visiteur commence s'lever dans le monde.
La maitrise de son tat mditatif lui permettra de lviter au dessus de paysages connus ou inconnus et dcouvrir les nouvelles perspectives offertes lors de son immersion.
Une transcendance rationaliste accessible a tous partir de 11 ans, entrez dans la peau d'un moine tibtain, prenez vous pour un oiseau ou volez sur le tapis d'un prince perse
Science et technologie vous permettrons d'accder au mythe et de caresser le rve d'Icare en ralit virtuelle...