Cerveau et alimentation


Des marqueurs cérébraux pour dépister les troubles alimentaires

L’imagerie médicale aide les chercheurs à mieux comprendre les comportements alimentaires. En identifiant des marqueurs cérébraux précoces, il sera possible d’améliorer la prévention primaire de troubles alimentaires et leur prise en charge.
Les chercheurs INRAE de l’Institut NuMeCan y travaillent.

Lire l’article

Mots-clés :