L’influence du cerveau sur le cœur : la santé cardiaque, un prolongement de la santé mentale


Le cerveau malade • Table ronde - débat (en présentiel) • Marseille-Aix

« Retour aux manifestations

Le rythme des battements cardiaques fluctue en permanence, avec nos émotions, avec notre respiration. Si on est stressé, notre rythme cardiaque augmente, si on se détend, il diminue.  Si on respire de manière lente et profonde, on peut sentir notre rythme cardiaque fortement augmenter pendant l’inspiration et fortement diminuer pendant l’expiration. Le cerveau génère toutes ces variations du rythme cardiaque, à travers le système nerveux autonome et ses deux voies, une qui augmente l’activité cardiaque (voie orthosympathique) et une qui diminue l’activité cardiaque (voie parasympathique). Un bon équilibre entre ces deux voies permet une bonne santé cardiaque, ce qui peut s’apprendre et s’entretenir grâce à des exercices respiratoires de type yoga. A l’inverse, un déséquilibre entre ces deux voies est associé à des pathologies cardiaques, et peut se retrouver dans des pathologies caractérisées par du stress ou de l’anxiété chronique, comme le stress post-traumatique, la dépression ou encore les troubles du spectre autistique.

Nous pourrons discuter de ces liens entre cerveau et cœur, ce que l’on sait et ce qu’il reste à découvrir, en prenant des exemples allant du premier poisson doté de poumons au cours de l’évolution, le dipneuste, à l’ours en hibernation.

Adresse

Où ?

Bibliothèque universitaire de la Faculté des Sciences Saint-Charles (Aix-Marseille Université)

3 place Victor Hugo, 13003 Marseille

Quand ?

  • 15 mars 2023
  • 12h-14h

Orateur(s)

  • Clément Menuet ,chargé de recherche Inserm; Institut de Neurobiologie de la Méditerranée (INMED), UMR 1249 Unité mixte Inserm / Aix-Marseille Université, Parc scientifique de Luminy 163 avenue de Luminy 13009 Marseille

Admission

  • Tout public